Le projet RMTMO RI

La Region Trinationale Métropolitaine du Rhin Supérieur (RMT) est un espace économique et social situé au milieu de l’Europe. Il compte 6 millions d’habitants et sa puissance économique dépasse les 200 milliards d’euros. La recherche et le développement y jouent depuis toujours un rôle central en matière de compétitivité de la région qui se caractérise par une très haute dynamique d’innovation et un secteur industriel dont l’activité est mondiale.

De nombreuses institutions d’enseignement supérieur et de recherche offrent un contexte exceptionnel pour la mise en réseau et la concentration des capacités de recherche. Dans le cadre de nombreuses coopérations concrètes, ces acteurs ne cessent de créer de nouvelles possibilités de formation et de formation continue, des cursus et des projets de recherche. Des entreprises à forte intensité de recherche s’appuyant sur une base technologique élevée ainsi que sur la créativité des nombreuses entreprises petites et moyennes complètent le potentiel innovateur de la région et sont d’importants partenaires de la science en matière de recherche et de transfert de technologie.

En se basant sur ces points forts de la RMT, le projet RMTMO RI s’est donné pour objectif ambitieux, d’étendre encore la mise en réseau de l’infrastructure de recherche dans le Rhin Supérieur et de poser la base d’une future grande infrastructure de recherche. C’est pourquoi, un état des lieux minutieux, une évaluation des potentiels et des possibilités ainsi qu’une première étape de conceptualisation sont prévus dans le cadre du projet.

« Cette première étape vers un instrument de recherche de grande envergure dans le Rhin supérieur constitue un événement majeur pour le développement dynamique de la science et de l’économie dans la région métropolitaine trinationale. Il s’agit d’une opportunité que nous ne pouvons saisir que conjointement avec nos partenaires français et suisses. »

Bärbel Schäfer, Présidente du « Regierungspräsidium » de Fribourg-en-Brisgau et présidente du comité de suivi d’Interreg V A Rhin Supérieur

« Une concentration exceptionnelle de compétences du plus haut niveau international caractérise la région transfrontalière et trinationale du Rhin supérieur. Le développement d’une grande infrastructure de recherche dans un tel contexte sera non seulement une plus-value locale structurante mais également un élément phare d’attractivité internationale. »

Prof. Dr. Catherine Florentz, Première vice-présidente, Vice-présidente recherche et formation doctorale à l’Université de Strasbourg

« La création d’une infrastructure de recherche de grande envergure favorisera l’utilisation transfrontalière des infrastructures existantes et permettra ainsi d’améliorer les conditions des projets de recherche et la coopération dans l’ensemble de la région Rhin supérieur. »

Prof. Dr. Gunther Neuhaus, Responsable du projet, Vice-recteur de L’Université de Fribourg-en-Brisgau et Vice-recteur responsable pour la recherche